1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Je ne vais pas vous faire un discours fleuve, mais sachez que chaque mot que je vais prononcer est pesé.

Nous avons entre les mains le Pacte Lorraine que le Président Masseret a signé en septembre à Matignon. Il est déjà largement connu de tous les lorraines et lorrains et salué par l'ensemble des forces vives de la Région.

Cette assemblée est réunie aujourd'hui pour donner son avis sur ce Pacte Lorraine. Ce document est structuré en 4 rubriques principales décomposées en fiches action dont le montage financier est d'ores et déjà établi. Nous avons donc une vision précise de sa future mise en application !

Qu'en pense le groupe Europe Ecologie Lorraine ...?

En matière de gouvernance, nous prenons acte de la mise en place de la Conférence Régionale de Mobilisation Economique et de Promotion de l'Innovation mais rappelons-nous que c'est le projet du Conseil Régional ! Il a le mérite d'associer tous les partenaires mais c'est avant tout un projet porté par la Région et nous comptons bien, en tant qu'élus régionaux responsables de la bonne déclinaison de ce Pacte, nous comptons bien veiller attentivement à sa mise en œuvre...

Pour nous, cela signifie tenir compte dans chaque projet de la TRANSITION ECOLOGIQUE.

Nous arrivons à la fin d'un cycle énergétique et nous connaissons aujourd'hui les limites des gisements des ressources fossiles. Il nous faut engager une réelle mutation économique, sociale et écologique.

Il nous apparait crucial que chaque dossier de ce Pacte Lorraine soit examiné en tenant compte des paramètres et exigences que nous avons posées dans le cadre du Schéma Régional Climat Air Energie. Le SRCAE doit être le fil rouge transversal de nos actions.

Par exemple, cela veut dire que le Pacte Lorraine doit agir pour un renouveau de l'industrie lorraine, oui... mais

- en soutenant des entreprises novatrices, productrices de biens économes, non délocalisables

- en encourageant les énergies renouvelables et les industries décarbonnées comme par exemple par exemple le projet LYS à Florange, la chimie verte à Carling.

C'est la garantie d'une économie d'avenir pour la Lorraine.

Mon collègue Ahmed REMAOUN, vous illustrera cette transversalité nécessaire de la transition écologique à propos des fiches bois, agriculture et industries agroalimentaires.

Ma collègue Jacqueline FONTAINE fera de même pour la santé et l'innovation.

Outre le SRCAE, Lorraine 2020, cet autre texte de transversalité adopté par notre assemblée doit être conjugué avec le Pacte Lorraine. La mission Lorraine 2020, représente également une formidable source de rassemblement et de concertation des Lorrains. Elle a en plus l'avantage d'une approche territoriale, de proximité et elle tend vers l'utilisation de nouveaux indicateurs de richesse, ce qui nous importe particulièrement. Le Pacte Lorraine en 2014 et 2015 doit être le préambule de ce que nous souhaitons voir aboutir en 2020.

Autres articulations souhaitées par notre groupe :

- articulation du Pacte Lorraine avec les Programmes Opérationnels des Fonds européens

- articulation du Pacte Lorraine et du prochain CPER,

Fonds européens et CPER qui sont deux autres sources de financement essentielles pour notre Région.

D'ailleurs, dans un souci de cohérence, nous pensons qu'il serait opportun, comme pour les Fonds Européens, que les projets du Pacte Lorraine soient identifiés en tant que tel dans les délibérations à venir de notre assemblée.

Ce Pacte a pour ambition de redynamiser la Lorraine, nous ne pouvons qu'y être favorables...

Pour autant, cette assemblée doit savoir que sous prétexte du Pacte Lorraine nous ne reviendrons pas sur nos positions antérieures. Par exemple n'accepterons pas

- l'enfouissement irréversible de déchets nucléaires à Bure,

- l'exploitation inconsidérée des gaz de houille

- et vous ne nous ferez pas venir sur le chemin de la prolongation de la centrale nucléaire de Cattenom ou celui des OGM...etc...

Les Lorrains méritent mieux que ça