1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

kant57_Secteur : Est-mosellan

 

 

 

Membre du Syndicat Mixte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.


Membre du Conseil Académique des Langues Régionales.

 

Membre des Conseils d'Administration :

Lycée Jean de Pange Sarreguemines
Lycée Erckmann-Chatrian Phalsbourg
Lycée Ste Chrétienne Saint-Avold

 

 

 

politique touristique

Schéma lorrain de développement durable de l'économie touristique
Séance plénière du Conseil régional de Lorraine / 20 décembre 2012

En sa qualité de coordonnatrice dans le secteur du tourisme, la Région Lorraine présente son quatrième schéma qu'elle  a construit dans une réelle perspective de partenariat et de développement durable, forte de ses expériences passées et on ne peut que s'en féliciter.
Le tourisme est devenu à lui seul une filière qui draine par sa transversalité les secteurs de l'économie, du développement des territoires, et de la formation pour ne citer que ceux-là.

Nous sommes effectivement très favorables à cette perspective car cette filière est créatrice de nombreux emplois locaux non délocalisables.
Elle implique la participation et l'engagement de nombreux artisans et PME/PMI qui sont les acteurs économiques centraux et d'avenir de nos territoires.
La Lorraine regorge d'une diversité de propositions pour répondre à  une clientèle diversifiée.

Nous nous attacherons donc aux trois points essentiels dans le domaine du tourisme :
1.      L'hébergement
2.      Les transports
3.      La numérisation

1.      En matière d'hébergement, la région Lorraine a certes développé une hôtellerie de haut niveau mais en parallèle une hôtellerie vieillissante de moyenne gamme survit.
On s'aperçoit que le territoire regorge de potentiels qu'il faut également dynamiser afin de ne pas favoriser un type de clientèle de « luxe » au détriment d'un potentiel divers qui comprendrait certainement plus de chalands.
Il faut donc ANTICIPER pour rendre attractif ce territoire aux multiples offres qui sait recevoir et qui a la capacité d'accueillir. Je pense aux hôtels familiaux qui tendent à disparaitre faute de moyens, on en a perdu 27% entre 1998 et 2010.

2.      Dans le domaine du transport de nombreux efforts ont déjà été réalisés pour faciliter les déplacements lors de certaines manifestations, par exemple l'accès à Pompidou, ou encore à certaines périodes, par exemple l'accès aux stations de ski des Vosges.
Toutefois certains points sensibles persistent encore :
-        Absence de train à Gérardmer
-        Situation de Vandières
-        Réouverture de la ligne Bitche/Niederbronn pour s'ouvrir vers nos voisins alsaciens.


En matière de transports, il faut pouvoir proposer une gamme large et variée de services répondants aux besoins et aux attentes des utilisateurs de tous profils.

3.      La numérisation semble quant à elle incontournable pour permettre un partenariat développé et efficace entre les différents acteurs. Pour preuve le site Lorr qui est un site de partage et qui recense les opérateurs désireux d'y être répertoriés.

En conclusion, je dirais qu'un formidable travail a été réalisé et que le tourisme est une compétence partagée.
Si le territoire est déjà touristique ou en devenir, les élus, les acteurs touristiques et les acteurs économiques doivent s'approprier ce schéma pour maintenant le faire vivre.

Communiqué de Presse EELV Val de Sarre-Pays de Bitche-Pays des Lac

LEGISLATIVES : POUR UNE DYNAMIQUE 2012 AUTOUR D’UN(E) CANDIDAT(E) D’UNION

 

L’urgence de la situation locale et nationale appelle, dès 2012, une mobilisation pour les législatives autour d’un candidat d’union en capacité de réunir les électeurs désireux d’une alternative politique, seule à même de répondre au désespoir de nos concitoyens. Notre circonscription a besoin d’un député qui soit un battant engagé, honnête, respectueux des règles démocratiques, et qui défende les intérêts de la Moselle Est à l’assemblée nationale. Cette mission ardue requiert un représentant disponible et volontaire.

Toute candidature d’union nécessite au préalable un dialogue entre ceux qui aspirent au changement. Le groupe local Europe Ecologie-Les Verts s’est toujours montré ouvert en ce sens. Rester sur des échecs, voire des rancœurs passés ne permet pas d’avancer et pire, laisserait les électeurs désemparés. C’est pourquoi nous invitons les acteurs locaux des différents mouvements politiques ainsi que toute personne désireuse de construire une alternative crédible, à un échange constructif. Rendez-vous le mardi 13 décembre à 20h au Bar Le Terminus Avenue de la gare Sarreguemines. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mes voeux à TV Mozaïk

Nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience de la fragilité de notre planète.
Personnellement je m’engage quotidiennement à VIVRE différemment, avec moins d’artifices pour Vivre Mieux.En utilisant les transports en communs ou enfavorisant les produits locaux pour défendre les emplois mais également pour réduire l’empreinte carbone et ainsi participer aux objectifs du Grenelle.
Je suis d’ailleurs convaincue de la nécessité mais aussi de la facilité d’appliquer les principes du Développement Durable chacun à son niveau dans ses gestes quotidiens tout en veillant de replacer l’Homme au centre des priorités.
De plus, militante active de tous temps, j’ai créé une association de défense de l’environnement (il y a une quinzaine d’années)avec quelques voisins.

C’est donc tout naturellement que j’ai rejoint l’Appel au Rassemblement lancé par Europe Ecologie fin 2009, leur valeurs correspondant totalement à mes idéaux. Puis j’ai eu l’opportunité de me porter candidate aux élections régionales après quoi tout est allé très vite.Issue de la société civile, je n’ai jamais été encartée Mais je suis convaincue de la nécessité de faire de la politique AUTREMENT.
Vu la précarité du statut de l’élu, il n’était pas concevable de quitter mon emploi dans le privé (je crois d’ailleurs être une des rares élues sinon la seule dans ce cas). Je l’ai toutefois réduit pour être plus disponible, pour répondre aux sollicitations du mandat, aussi diverses que spontanées ou urgentes, les soirs, en journée et les WE…

Beaucoup de temps passé aussi à découvrir et tenter de comprendre le fonctionnement duConseil Régional.
En son sein je fais partie de la commission « Jeunesse – Sécurisation des Parcours de vie et Formation» quiintervient dans les formations initiale, de perfectionnement ou changement d’orientation professionnelle tout au long de la vie que ce soit parenvie ou nécessité.
Par son biais, je fais partie des Conseils d’Administrations des lycées Jean de Pange à Sarreguemines, Erckmann Chatrian à Phalsbourg ainsi que de celui de la Mission Locale de Sarreguemines.
Je suis également membre du Syndicat Mixte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord ce qui m’a aussi amenée à intégrer le Conseil de Développement du Pays (qui regroupe les régions de Sarreguemines, Sarralbe et Bitche).

Par ailleurs, 2 projets me tiennent à cœur : le 1er c’est le bilinguisme car nous avons une chance inouïe d’habiter une régionfrontalière, au cœur de la Grande Région et notre atout 1er est de pouvoir nous exprimer dans la langue du voisindans le domaine social, culturel ou encore professionnel.
Le second c’est la défense de notre environnement : je ne peux (toujours) pas comprendre que l’Homme puisse à ce point mépriser sa personne en ignorant ( ?), en occultant ( ?) sa santé à moins que l’argent, si difficilement gagné, ne permette son rachat. Je reste sceptique…

Au vu de ces énumérations vous pouvez aisément vous apercevoir que les tâches menées sont multiples et spécifiques. A celles-ci s’ajoutent des réunions hebdomadaires avec le groupe EELV, les préparations des Séances Plénières et autres Commissions Techniques et Permanentes ainsi que les séminaires et formations pris sur mon temps libre, essentiellement les WE.
Voilà pour ce qui est du Tableau.

 Concernant l’A-venir :
Je continuerai bien évidemment à œuvrer pour toutes les missions que je vous ai énumérées précédemment et celles à venir au cours de mon mandat.

Pour créer une dynamique locale, j’ai constitué un groupe d’adhérents et sympathisants qui se rencontrent régulièrement, car ENSEMBLE nous Construirons Demain !!!
J’invite donc toutes celles et ceux qui veulent nous rejoindrepour renforcer la politique écologique sur le secteurà me contacter via mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par le biais de mon blog dans la rubrique « les élus » sur le site suivant : www.elus-conseil-regional.europe-ecologie-les-verts.fr

Par ailleurs, le calendrier me permet de vous confier que notre groupe EELV participera activement aux prochaines élections cantonales et sera présent sur une majorité de cantons en Moselle-Est.
Cela montre bien le dynamisme de ce jeune mouvement en formation qui répond à des attentes fortes de citoyens las mais soucieux de faire de la politique autrement.

Vœux 2011 :
Au seuil de cette nouvelle année, je vous souhaite de tout cœur, de petits et grands bonheurs, beaucoup de chaleur et la santé à toute heure. Que 2011 soit synonyme de plus de solidarité, plus de citoyenneté et plus d’écologie.
Nous sommes des êtres fragiles sur une terre fragile, n’oublions ni l’un ni l’autre et ensemble œuvrons pour assurer aux générations futures un bien-être.

La Gauche unie contre le projet Hambrégie

Le projet d’implanter une centrale thermique au gaz sur la commune de Hambach soulève de vives inquiétudes dans la région depuis son annonce (cf historique sur http://centralethermiquehambach.over-blog.fr/).
Les élus municipaux, les riverains soutenus par l’ADPSE (Association de Défense contre la Pollution de Sarreguemines et Environs) et les médecins du secteur, le commissaire-enquêteur, le Président du Conseil Régional tour à tour ont fait part de leurs inquiétudes au travers de votes, réunions d’information, de manifestations diverses, de rapports, de courriers et autres informations par le biais de la presse. Jusqu’à présent, ils n’ont pas été entendus.
Comment peut-on à ce point ignorer la mise en garde et le bon sens et jusqu’à quel point va-t’on les mépriser ?
Que représentent-ils aux yeux des élus locaux, censés les défendre et favorisants ce projet ?101115_004

Forts de ce constat de déni de démocratie, fin 2010, les politiques de gauche se sont unis pour soutenir d’une même voix le travail remarquable réalisé par l’ADPSE jusqu’à ce jour, conscients de la nécessité de poursuivre ensemble ce combat à un niveau politique maintenant.

Courant novembre, leur communiqué de presse (http://centralethermiquehambach.over-blog.fr/categorie-10987892.html) aura fait réagir le Président de la CASC (Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluence) M . Roth ainsi que le Député M. Lett qui avait par ailleurs été sollicité par courrier pour une entrevue mais à ce jour, toujours pas de réponse. Ce qui prouve une fois de plus la dictature menée depuis le début.
Mi-décembre, pour informer les citoyens de leur mobilisation, des élus de gauche (Europe Ecologie Les Verts, Parti Socialiste, Parti Communiste) ainsi que des représentants de syndicats distribuaient un tract 4 pages dans les rues de Sarreguemines et sur le Marché de Noël ainsi que dans les communes environnantes.
Ils prévoient d’ores et déjà d’autres manifestations dont une très prochainement.

Centrale de Hambach : un projet inutile et d’une autre époque…

En juin dernier, contre toute attente le Préfet a donné son accord pour la construction d’une centrale thermique au gaz sur la commune de Hambach !!!
Les incohérences se succèdent et pourtant les preuves ne manquent pas pour démontrer le non-sens d’un tel projet. Une majorité de conseils municipaux s’y oppose, les habitants se mobilisent massivement, soutenus par la quasi-totalité des médecins locaux, le commissaire-enquêteur émet un avis très défavorable, le Conseil Régional s’abstient de soutenir etc…
Ne pas tenir compte de tout cela, quel bel contre-exemple de démocratie !
A priori, le pouvoir financier écrasant prédomine sur la santé des riverains de l’ensemble de la région. A l’heure où le gouvernement au travers du Grenelle 2 revoit à la baisse les émissions de gaz à effet de serre, Direct Energie, par le biais de ce même gouvernement est autorisé à augmenter de 15% les rejets de CO2. SCANDALEUX !

Comment ne pas s’indigner du double discours du gouvernement face à deux publics qui ne portent pas le même poids économique ? Il est vrai que l’investissement dans l’humain ne permet pas un résultat chiffrable immédiat.
Les citoyens sont écœurés d’êtres manipulés de la sorte, leurs impôts servant la cause d’ambitieux projets politiques au détriment de leurs bien le plus précieux : Leur SANTE et Celle de Leur Enfants.
Au vu de cette énième preuve anti-démocratique (cf la CASC et sa façon d’agir soutenue par le Député Céleste Lett) comment prétendre re-gagner la confiance de ceux et celles qui souhaiteraient défendre leur territoire comme un endroit où il fait bon vivre ?
Comment peut-on encore s’interroger sur l’absentéisme aux urnes ?

Ces décideurs économiques ont-ils suffisamment d’épargne pour racheter la santé de leur progéniture lorsque celle-ci se sera dégradée ? Peut-être qu’avec les deniers récoltés par cette opération, ils achèteront des remèdes (chimiques) permettant d’effacer tout simplement les pollutions emmagasinées à moins que leurs enfants ne soient déjà grands où que la pollution ne les concerne pas.

Les simples citoyens (apparemment) seuls conscients du bien précieux dont la nature les a doté (et qui n’a pas de prix) au travers de leur association poursuivront leurs actions sur le terrain et en justice pour tenter de raisonner des robots dépourvus d’âmes et de cœur.

Pour tous les détails relatifs à ce combat, je vous invite à consulter le site remarquablement conçu : http://centralethermiquehambach.over-blog.fr/ qui est renseigné en temps réel, fourmille de détails et informe sans déformer.

Fin 2010, les politiques de gauche se sont unis pour soutenir d’une même voix le travail remarquable réalisé par l’ADPSE jusqu’à ce jour, conscients de la nécessité de poursuivre ensemble ce combat (http://centralethermiquehambach.over-blog.fr/categorie-10987892.html).